Piombino cache un trésor que seuls ceux qui vont au-delà des apparences peuvent découvrir.

Piombino, connue comme « la ville de l’aciér », est peut-être l’une des villes les plus surprenantes de la côte toscane, baignée par une mer claire et propre.

Il suffit d’entrer dans le centre historique pour comprendre que cela en valait la peine.

Ce qui fait de Piombino l’une des villes les plus particulières et les plus belles à visiter, c’est que rien n’a été créé spécialement pour les touristes. Vous n’avez pas l’impression d’être sur une carte postale : Piombino c’est «naturellement» magnifique.

Il n’ya pas de rebords de fenêtre parfaitement fleuris, mais des linges ont été mis à sécher sur les fils qui relient les fenêtres des ruelles, dans une lumière tamisée; il n’y a pas de restaurants avec le mot « bienvenue », mais des restaurants authentiques, où vous pourrez goûter aux vrais saveurs de la Toscane et où règne l’odeur du poisson frais. Dans le quartier Marina, vous ne trouverez pas les beaux bateaux de plaisance qui se préparent à partire pour l’île d’Elbe, mais ceux des pêcheurs qui travaillent toute la journée.

À Piombino, on ne se sent pas chez soi, on est chez soi.

On peut le comprendre en se promenant dans les ruelles du centre-ville, jusqu’à l’Hôtel de Ville, jusqu’à Viale del Popolo, d’où vous pourrez admirer un paysage marin à couper le souffle.

Et qu’est-ce qu’on peut dire de la Piazza Bovio? La seule place en Europe qui est entourée par la mer sur trois côtés, un promontoire qui s’étire doucement vers l’île d’Elbe, si proche que, par temps clair, on a l’impression de pouvoir la toucher.

Mettez de côté vos idées, laissez-vous guider par vos yeux et votre cœur et vivez une expérience unique dans la ville de Piombino.